Brique de chanvre en Touraine

Le chanvre est une plante très utile, on la retrouve dans des tissus, la construction, les cosmétiques, l’isolation phonique et thermique, la fabrication d’huiles, de cordages, de litières, l’utilisation sous forme de combustibles, en papeterie, pour l’alimentation humaine, l’alimentation animale, comme biocarburants et aussi dans l’habitat.

Le béton de chanvre est utilisé en France depuis le début des années 1990 pour la construction de murs de remplissage isolants non porteurs, car le béton de chanvre n’a pas la résistance requise pour la construction de fondations et est plutôt soutenu par le cadre. La France continue d’être un fervent utilisateur de béton de chanvre où il gagne en popularité chaque année.

Comme les autres produits végétaux, le chanvre absorbe le CO2 de l’atmosphère au fur et à mesure de sa croissance, en retenant le carbone et en libérant de l’oxygène. Théoriquement, 165 kg de carbone peuvent être absorbés et bloqués par 1 m3 de paroi en béton de chanvre au cours de la fabrication.

En Touraine, Construireco a mis au point une unité de fabrication de briques de chanvre, elles sont réalisées à partir d’un mélange de chènevotte et de chaux naturelle, un matériau sain, léger et facile à mettre en œuvre.

La brique de chanvre offre une bonne isolation thermique et acoustique, mais là ou elle se démarque de tous les autres isolants c’est quelle offre en plus des propriétés fondamentales et souvent négligées de confort thermique ressenti: perspirance, perméabilité à la vapeur d’eau et régulation d’humidité, densité/inertie thermique, étanchéité à l’air, déphasage important.

Photo Rick Proctor

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *